comment les fleurs sentent le printemps

De nombreuses plantes ont développé une stratégie saisonnière pour résister à l'hiver et faire éclore leur boutons de fleurs au printemps.

Mais comment savent-elles que l'hiver laisse place au printemps ?

Certaines plantes évoluèrent il y a environ 100 millions d'années pour prendre tous les avantages de la floraison.

Tandis que le climat changeait, certaines plantes ont en effet développé une stratégie prenant en compte les saisons : elles restent à l'état dormant en hiver et fleurissent au printemps. Ces plantes ne vont donc pas fleurir jusqu'à ce qu'elles sentent que le printemps est enfin arrivé.

comment savent-elles que le printemps est arrivé ?

Ce n'est que tout récemment que des chercheurs ont commencé à comprendre comment les plantes détectent que le printemps est bien là.

Les plantes n'ont pas de floraison en automne tout simplement car leurs gènes leurs disent de ne pas le faire en supprimant toute activité de floraison. Suffisamment de jours dans une atmosphère froide permet d'"éteindre" les gènes concernés qui empêchaient la floraison : les plantes ont alors le feu vert pour fleurir.

Des études ont également montré quels voies empruntent les protéines qui déclenchent l'ouverture des boutons de fleurs.

Si une plante fleurit trop tôt, cela peut être mortel pour la fleur. Il arrive pourtant que certains jours successifs de mois de février ou mars soient plutôt chauds et s'apparentent au printemps.

Vous vous êtes alors peut-être demandé comment faisaient les fleurs pour savoir que ce n'est pas encore la bonne période. La précision est la clé du processus.

Ainsi, une plante doit non seulement posséder une sorte de thermomètre afin de connaître la température qu'il fait dans son environnement, mais elle doit aussi posséder un "compteur" afin de déterminer combien de mois d'hiver sont déjà passés.

L'astuce pour tenir compte du passage de l'hiver n'est pas limitée qu'aux plantes. Comme pour les fleurs, de nombreux insectes doivent aussi comptabiliser le nombre de jours d'hivers passés afin qu'ils ne pondent pas leurs oeufs au mauvais moment.

L'équipe de chercheurs planche donc actuellement sur la manière dont les plantes mesure le froid à l'extérieur.

L'enjeu est important pour l'agriculture car on souhaite que certaines espèces de culture ne fleurissent pas trop tôt.

Par ailleurs, il faut savoir que comme pour nous, les plantes possèdent une horloge interne pour les 24 heures du jour. On s'en est rendu compte dés les années 20 lorsqu'on étudiait les plantes placées sous la lumière artificielle : les plantes fleurissent seulement lorsqu'elles détectent une période correcte de lumière.

source : http://paysagiste.1fr1.net/les-plantes-f11/comment-les-fleurs-sentent-le-printemps-t517.htm

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×